fineartsrental.be

Location longue durée (LDD) d'oeuvres d'art

accueil

pourquoi ?

pour qui ?

pAr qui ?

AVEC QUI ?

QUOI ?

comment ?

où & quand ?

et après ?

oeuvres

EVENT

PRESS

Vous êtes un entrepreneur sensible aux beaux-arts ? Montrez-le et sublimez l’image de votre entreprise !

fineartsrental.be vise à promouvoir la diffusion des beaux-arts contemporains dans les entreprises belges, au moyen de la location longue durée (LLD) d’œuvres d’art. Cette formule constitue la meilleure voie pour rehausser l’image de l’entreprise, tout en soutenant la création artistique. C’est aussi une excellente façon, pour le collectionneur ou pour l’investisseur, d’entamer une collaboration fructueuse avec son ou ses artistes préférés. La LLD est par ailleurs le seul moyen d’obtenir légalement un avantage fiscal intéressant, à condition de respecter le principe fondamental selon lequel les loyers ne peuvent dépasser de manière déraisonnable les besoins du bénéficiaire1.

 

L’exposition d’œuvres d’art dans les locaux professionnels crée une atmosphère de bien-être et de raffinement. Elle ouvre les horizons culturels des visiteurs et des collaborateurs. Elle dénote, dans le chef de l’entrepreneur, tant la considération envers autrui que le respect du travail.

 

fineartsrental.be poursuit aussi le but de créer du lien entre les entrepreneurs et les artistes. Il rapproche les uns et les autres en favorisant les rencontres directes, soit en galerie ou lors de foires, soit dans l’atelier. La finalité est d’offrir à l’entrepreneur qui le souhaite, la possibilité de réellement défendre sur le marché l’artiste ou les artistes dont il apprécie le travail.

 

Contact : fineartsrental@gmail.com.

 

1 : En cas de doute, il est conseillé à l’entreprise de soumettre le projet (avant signature) au Service des Décisions Anticipées du SPF Finances. En pareil cas, l’opération envisagée est suspendue jusqu’à la décision du Service et l’entreprise ne souscrit aucun engagement entre-temps.

fineartsrental.be est à la disposition de toute entreprise établie en Belgique. L’œuvre louée doit être exposée dans des locaux professionnels situés dans le pays.

 

fineartsrental.be s’adresse aux entrepreneurs au sens large : fondateurs et dirigeants d’entreprises, professionnels libéraux, commerçants, etc.

 

fineartsrental.be est conçu pour ceux d’entre eux qui sont conscients de l’intérêt de l’exposition d’œuvres d’art dans les lieux de travail et de l’importance de cette démarche pour la création artistique contemporaine.

 

fineartsrental.be sera un instrument particulièrement apprécié par ceux qui collectionnent ou investissent dans les beaux-arts contemporains.

 

Contact : fineartsrental@gmail.com.

 

fineartsrental.be est développé par l’association sans but lucratif FABRIQUE D’ARTISTES CONTEMPORAINS (FAC).

 

Fondée en 2012, la FAC s’est donné pour but de soutenir les artistes contemporains en contribuant à la diffusion, à l’exposition et à la vente de leurs créations. L’association a, entre 2012 et 2017, dirigé deux galeries d’art (la Galerie du Comble et la Galerie de la Centenaire). Elle a présenté le travail de dizaines d’artistes.

 

Actuellement, la FAC intervient principalement dans deux domaines : l’édition et la location d’œuvres d’art (fineartsrental.be).

 

L’association est éditrice responsable du site web fineartsrental.be. Elle a son siège social à 6760 Virton,

4 place Georges-Lorand et porte le numéro d’entreprise 0844.082.023. Contact : fineartsrental@gmail.com.

 

fineartsrental.be se construit avant tout sur des relations humaines directes.

 

Pour être bien défendu par l’entrepreneur, l’artiste doit en être personnellement connu.

Il doit s’établir entre eux une relative proximité, voire une certaine complicité.

 

Quant à l’ASBL FAC qui porte chaque opération de mécénat, elle doit, elle, connaître parfaitement ses artistes.

 

Cette double réalité justifie que fineartsrental.be ne puisse concerner, dans un premier temps, qu’un nombre limité de créateurs.

 

Tous les artistes invités à participer à fineartsrental.be sont des professionnels reconnus, qui peuvent être positionnés différemment sur le marché, de débutant à confirmé. Ils ont été choisis par Athénaïs Rz, historienne de l’art et commissaire d’exposition, auteur de l’ouvrage Peinture contemporaine (2016).

 

Ainsi sont, en 2019 et 2020, partenaires de fineartsrental.be :

 

Christophe AVELLA BAGUR, Christian CANTOS, Jean-Luc CURABET, Cristine GUINAMAND, Hervé Georges IC, Gilbert LALOUX, Manuel LEONARDI, Françoise MAILLET, Barbara NAVI, Whitney ORVILLE, sam* et Anne- Claire SCHMIT.

 

Contact : fineartsrental@gmail.com.

 

L’entreprise peut prendre en location soit une œuvre existante, présente dans l’atelier ou en galerie, soit une œuvre de commande. Toutefois, la valeur atelier de l’œuvre ne peut être inférieure à 3.000 € ttc, ceci sauf exception.

 

fineartsrental.be, parce qu’il s’articule autour de la relation de l’entrepreneur avec l’artiste, est particulièrement bien adapté au travail de commande. La phase préalable à la livraison, de la définition du programme à l’agrément, est gérée par la FAC. Par ailleurs, le contrat de location étant d’une grande souplesse, il peut se prêter à de multiples configurations.

 

Conformément à la philosophie qui sous-tend fineartsrental.be, la FAC veille à ce que l’artiste soutenu par l’entreprise collabore avec celle-ci à la communication sur le mécénat. Cette collaboration peut ensuite s’élargir, en fonction de l’intérêt de l’entreprise, à divers événements.

 

Contact : fineartsrental@gmail.com.

 

fineartsrental.be suppose une attitude proactive de l’entrepreneur. Celui-ci est invité, en tout premier lieu, à s’intéresser par lui-même aux artistes partenaires.

 

Ensuite, contactée par l’entrepreneur, la FAC rapproche celui-ci de l’artiste, organise une rencontre, élabore un projet concret, formule une proposition de contrat, etc. La rencontre avec l’artiste peut se faire au siège de l’entreprise ou dans l’atelier de l’artiste, ou lors d’une foire, ou encore dans les locaux de la galerie qui représente l’artiste, en Belgique ou à l’étranger.

 

Après la signature du contrat, la FAC se charge de tout : gestion de l’éventuelle commande, transport, accrochage, suivi de l’œuvre, organisation des éventuels événements, rédaction des supports de communication, etc.

 

Quel est le coût pour l’entreprise ?

Le prix de la location se négocie au cas par cas. Il est fonction de la valeur atelier de l’œuvre et de la durée de la location. L’entreprise ne paie rien de plus que ce prix établi avec l’artiste et/ou son galeriste. Le coût de l’intervention de la FAC est à charge de l’artiste ou du galeriste.

 

L’œuvre peut-elle être achetée ?

Toutes les œuvres proposées à la location sont aussi à vendre. Toutefois, la LLD est conclue sans option d’achat. L’éventuel achat peut se discuter à tout moment directement avec l’artiste ou son galeriste.

 

Nos conditions générales vous seront adressées sur simple demande à: fineartsrental@gmail.com.

 

Les travaux des artistes partenaires de fineartsrental.be sont visibles dans les galeries qui les représentent

ou lors d’événements temporaires.

 

Cliquez sur les vignettes pour en savoir plus.

 

 

[en construction]

 

 

Contact : fineartsrental@gmail.com.

 

Après, l’œuvre entre dans la seconde partie de son existence, pour des siècles peut-être. Elle passe de sa vie publique à sa vie privée.

 

Plus jamais, elle ne sera donnée en location. L’artiste et son galeriste s’y seront engagés. La LLD prévoit en effet une exclusivité au bénéfice de l’entreprise locataire. Pendant le cours du contrat, l’œuvre est, entre autres, destinée à contribuer à l’image de l’entreprise. Celle-ci aura communiqué sur le mécénat au moyen de cette œuvre. Cette finalité n’est pas compatible avec le même usage de l’œuvre au profit d’une autre entreprise.

 

Au terme de la location, l’œuvre retourne à l’atelier ou en galerie pour être vendue. Ou bien, plus probablement, elle entre dans une collection. Ce peut être celle de l’entreprise ou de sa fondation, celle de son CEO, d’un administrateur, d’un collaborateur, ou celle d’un tiers. Elle peut aussi poursuivre une carrière publique en rejoignant un musée1. Toutes les possibilités sont, dès la conclusion de la LLD et ensuite en cours de bail, ouvertes à la négociation avec l’artiste et/ou son galeriste.

 

Contact : fineartsrental@gmail.com.

 

 

1 La LLD peut favoriser le don à une institution lorsque les conditions de déductibilité ne sont pas remplies dans le cas de la libéralité envisagée.

Visualisez les œuvres disponibles dans les ateliers en cliquant sur les vignettes des artistes.

 

 

 

[En construction]

 

 

 

Contact : fineartsrental@gmail.com.